Retour (enneigé) pour l’équipe fanion qui recevait Jura Dolois B, un match qui s’annonçait très indécis, Jura Dolois venant d’étriller le leader Poligny et Morbier restant sur une déculottée à Larians…Les bleus  se présentaient avec 3 suspendus ce jour (Marques, Da Silva et  Tacconi) mais le retour des blessés et absents  permettait à Donzé de présenter une  équipe compétitive  ,le jeune Lamy remplaçant Da silva dans l’axe.
Face à une équipe réputée pour son beau jeu, mais qui encaisse des buts, les bleus(sous la neige) entamaient le match tambour battant, Prostbayard ouvrant la marque à la 3 eme minute .Un avantage  qui permettait aux locaux de voir venir et contrer, Morel-Jean à la 28 eme doublant la mise, les morberands étant très réalistes ce jour. La jeune équipe Jura Doloise ne  s’avouait pas vaincue  ,et revenait dans la partie au plus mauvais moment(2à1,43 eme).Les haut jurassiens  desserraient un peu l’étreinte en seconde période, Donzé ,sur un nouveau contre, se faisait accrocher dans la surface, Prostbayard transformait le pénalty (3à1,68 eme),ça tournait bien pour des morberands dominés mais très solidaires et appliqués. Jura Dolois monopolisait le ballon mais sans être vraiment décisif dans les derniers 20 mètres. La barre sauvait Salmanli sur un très beau coup franc adverse, et finalement Morbier l’emportait 3à1.Sans faire un très grand match, les équipiers du capitaine Burlet ont acquis l’essentiel, :la victoire, qui leur permet de rester dans le groupe de tête, chaque bon résultat  valant de l’or dans ce championnat de ligue. Un bon point au bloc défensif ce jour mais aussi aux attaquants qui ont su profiter des rares occasions qui se présentaient à eux. Il faut maintenant soigner tous les bobos, la pause de quinze jours permettant a chacun de se remettre en forme. Avec le retour dans le groupe de Da Silva,Marques,Tacconi et Gallet(pour demougeot ce sera sans doute au printemps),le coach espère pouvoir enfin aligner son équipe complète.
Très bon résultat de la réserve qui a partagé les points 0à0 à La joux face au rouleau compresseur qui restait sur 8 victoires consécutives. Un bon match, avec bien de l'envie. Une bonne première  demi heure, avec plus de difficultés ensuite. Deuxième mi temps difficile physiquement, avec de  grosses occasions pour La joux. Bonne solidarité du groupe, Metraz ayant  une grosse occasion dans les arrêts de jeu, mais  se faisait  reprendre de justesse. Dommage  ça aurait pu être  un hold up parfait...Seul point noir, la grosse entorse  de Gaetan Perrad .
Pas de match le week end prochain,une pause salvatrice qui permettra  aux organismes de respirer, de faire un premier bilan de  cette phase automnale, de préparer le déplacement   à Roche Novillars B , la réserve recevant  Montmorot B aux marais,la trêve se profilant bientôt